Publication name
ICF Professional Coaches
Publication date
07 Sep 22
Coaching Type
Life vision & enhancement
French

Comment incarner l’Esprit Coaching pour contribuer au monde ?

Partage d’un parcours de coach et de compétences clés à cultiver

 

Contribuer à un monde meilleur, oui mais comment ?

Dès le départ de ma carrière de coach il y a presque 20 ans, j’ai été portée par l’idée qu’au-delà d’un métier fascinant, il y avait là l’opportunité de contribuer à un monde meilleur une conversation, une rencontre, un client à la fois. Cette conviction ne m’a jamais quitté malgré les inévitables hauts et bas de la profession et du monde. Ma force vitale s’est nourrie de cette croyance dans toutes les interactions, les plus banales comme celles à fort enjeu. Au fil du temps et sous les différentes casquettes de mon développement professionnel comme coach, facilitatrice, mentor et superviseur, cette intention de contribuer au monde fait sens. Cette constante intention prends corps dans mes choix et dans ma posture. Toutefois depuis le début de la pandémie COVID et de ses dommages collatéraux, je ressens l’urgence de rendre plus concrète, plus visible ma passion d’un coaching comme vecteur des changements dans la société.

Pouvez-vous imaginer un instant la différence que l’esprit coaching pourrait engendrer en cascade dans les familles, le système éducatif, les gouvernements et les relations internationales ?

Bien sûr, cela se joue sur le long terme, la persévérance. L’itération par essais et erreurs est inévitable. Nous partons d’une page quasi blanche en terme de développement de compétences relationnelles pour l’Humanité. Et donc l’histoire, avec un petit et un grand H s’écrira en cheminant. Mais je sens, je sais tout au fond de moi que nos qualités de coach dans le savoir-faire et surtout dans le savoir-être sont un atout majeur dans cette évolution collective nécessaire.

Voilà pourquoi, cela vaut la peine de se réinventer toujours et d’inviter le meilleur de nous-même en tant que coach et en tant que personne unique et précieuse. Commençons par l’intime du soi, comme nous sommes et là où nous sommes pour propager plus largement l’esprit coaching incarné. La théorie des petits riens qui changent tout, est familière à notre panoplie de coach. Elle vaut la peine d’être partagée avec le plus grand nombre de clients pour les éveiller à eux-mêmes et à cette conscience globale. La plupart des coachs professionnels ont de nombreux exemples d’impact positif du coaching d’un client sur sa famille, son environnement de travail, ses prises de décisions et ses engagements stratégiques.

 

Alors où se niche l’impact du coaching ?

Si vous avez suivi la publication du référentiel de compétences ICF revisitées, vous savez qu’elles sont passées de 11 à 8 avec une certaine cohérence et continuité mais une terminologie différente. J’en ai tout de suite apprécié la perspective plus large, plus ouverte.

La toute nouvelle venue « incarner l’esprit coaching » est maintenant la compétence N°2 et elle a particulièrement retenu mon attention. Elle apporte un éclairage sur ce qui est attendu concernant l’état du coach au niveau mental, émotionnel et physique et plus largement encore spirituel. Incarner l’esprit coaching pour l’intégrer totalement jusque dans sa chair, ses muscles et ses neurones. Cela fait à présent partie des attendus des coachs accrédités ICF.

Et donc, en lien avec ma passion et ma conviction du coaching comme vecteur de croissance individuelle et collective, je vous propose ici 3 clés fondamentales pour incarner l’esprit coaching. Trois clés que je résume en une formule simple et efficace, la FORMULE ORA, ORA comme acronyme d’OPTIMISME, RÉSILIENCE ET ALTRUISME. Cette formule magique a plus que jamais tout son sens autant pour les coachs et professionnels de l’accompagnement que pour nos clients présents et à venir.

Cette formule ORA est importante.  Elle fonctionne comme un principe fondateur de l’esprit coaching. Dans l’époque tourmentée que nous traversons, il me paraît plus important que jamais de s’appuyer sur des ressources et valeurs fiables et stables et de les nourrir pour faire face à nos défis et à ceux du monde. Il nous appartient de suivre de près l’évolution de notre métier, nos besoins, ceux de nos clients et de la planète. Et même d’en être capable malgré la digitalisation des relations au travail.

Au risque de choquer ou de paraître naïve, j’ai l’audace de croire que cette formule ORA peut permettre de résister aux turbulences actuelles tout en gardant une vision positive de l’avenir.

 

3 principes clés pour incarner l’esprit coaching

Si je partage ici ma formule ORA, j’espère surtout vous inviter à vous approprier les clés de votre OPTIMISME, RÉSILIENCE ET ALTRUISME afin d’incarner l’esprit coaching qui vous porte le plus.

 

  • L’OPTIMISME

« le pessimisme est d’humeur et l’optimisme de volonté » Alain

Dès le début de ma carrière, j’ ai placé l’optimisme au cœur de ma pratique professionnelle et même de ma vie, comme une philosophie de base. Depuis plus de 20 ans, j’explore sous tous les angles, je fais des recherches orientées psychologie positive, neurosciences, approche systémique. Maintenant que j’y réfléchi avec du recul, je peux même avouer que ma nature profonde n’était pas optimiste du tout. La vie ne m’a pas du tout épargnée. C’est dans les larmes que j’ai commencé par explorer les travaux de Martin Seligman, pionnier de l’optimisme « appris ». Depuis, bien d’autres chercheurs praticiens et scientifiques ont étudié l’optimisme comme une compétence à muscler et comme une stratégie personnelle, professionnelle et organisationnelle.

Mon optimisme « cultivé » m’a permis de transformer en conscience les épreuves en apprentissages. Cette expérience vécue en profondeur est devenue ma signature de coach pour servir mes clients et la conduite du changement à plus grande échelle. Cela va bien au-delà de l’interprétation populaire du verre à moitié plein ou à moitié vide. L’optimisme tel que je le conçois, n’empêche absolument pas d’évaluer la réalité au plus juste mais sans perdre l’énergie et l’intention de se réinventer et d’inspirer ses clients vers une démarche similaire. Celle de tendre vers une meilleure version de soi-même avec la conviction que c’est possible, que l’impact sera durable et profitable pour d’autres et que la découverte sera merveilleuse.

 

  • LA RÉSILIENCE

« la résilience, c’est l’art de naviguer dans les torrents» Boris Cyrulnik

Dans cette période de pandémie et de crise économique, voilà bien un mot qui fait le buzz un peu partout. En physique , il concerne la capacité d’un matériau à reprendre sa forme initiale après un choc, une distorsion. En sciences humaines, il est question de retrouver l’équilibre initial ou de créer un nouvel équilibre après une crise, une disruption. Cela concerne autant un individu qu’un système et donc pourquoi pas la planète entière.

Par définition en coaching, nous accompagnons le changement d’un état actuel vers un état désiré. La résilience est de fait impliquée. Mais ce n’est pas cet angle-là qui m’a fait placer la RÉSILIENCE au cœur de la FORMULE ORA pour incarner l’esprit coaching.

J’ai la chance de connaître beaucoup de coachs et depuis longtemps. La plupart d’entre nous, sommes venus au coaching à la suite d’une crise personnelle, professionnelle ou existentielle. Nous connaissons intimement ce processus du chaos à l’équilibre. Souvent nous avons tourné la page. Toutefois et tout particulièrement dans la tourmente actuelle, il est utile de retourner approfondir cette expérience passée pour en faire une ressource présente. Cela contribue à votre meilleur état de coach et constitue également une perspective de ressources à explorer pour vos clients.

 

  • L’ALTRUISME

« le progrès humain passe par l’altruisme. » Michel Serres

Sauf exception notre métier de coach implique de fait un intérêt à l’autre, une confiance en l’autre et même un amour de l’autre. Scotchés derrière nos écrans, il est crucial de prendre autant soin de soi que des autres, tous les autres et de générer des choix conscients dans toutes nos interactions.      Cela détermine davantage QUI nous sommes que ce que nous faisons. Par ricochet, c’est également une invitation identique pour nos clients de découvrir la valeur de chaque être en commençant par soi et en rayonnant aussi largement que possible.

 

Comme utiliser la formule ORA pour incarner l’esprit coaching

Vous disposez de toutes les nuances de votre palette personnelle pour explorer cette formule ORA et vous l’approprier pleinement. Une fois votre sensibilité aiguisée, peut-être allez-vous générer une nouvelle peau, un nouveau squelette ou une nouvelle musculature pour incarner votre esprit coaching. Votre posture, votre présence et votre pratique en seront imprégnées.

  • Quelles différences se manifestent en vous ?
  • Comment vous présentez-vous?
  • Quel est votre impact émotionnel, énergétique ?
  • En quoi l’espace autour de vous se trouve modifié ?

 

A vous de tester la puissance de la FORMULE ORA dans l’instant présent comme pratique de pleine conscience et aussi en tant que démarche cognitive. Votre aura d’ORA s’en trouvera changé.  Cela se remarquera et il pourra en être de même pour vos clients.

 

 



View all articles